Cycles du Musée Peugeot à Sochaux

Au sommaire
  1. La Peugeot 515 des records
  2. La Peugeot 176 Bol d'Or
  3. Les autres cycles Peugeot
peugeot triporteur

Triporteur Peugeot 57 TM de 1958

Le Musée de Peugeot à Sochaux est certes l’occasion d’admirer toutes les automobiles célèbres de la marque, mais il renferme également les deux-roues Peugeot, dont la célébrité en France est difficilement discutable. En effet, Peugeot se lança dans la fabrication des cycles, tout d’abord bicyclettes puis vélomoteurs, triporteurs et enfin motocyclettes.

 

La Peugeot 515 des records

Parmi les cycles dont il faut se souvenir, la 515 dite « des records » est probablement l’un des plus importants. En effet, cette moto battit 3 records du monde en 1934. C’est à Montlhéry que, le 5 octobre 1934, à 8h36, Camille Narcy et Pédro Verchère, et Marcel et Robert Pahin se lancèrent sur la piste, avec pour objectif de battre le record du monde des 24 heures, détenu depuis 1933 par une 350 cc Jonghi.

Cependant, tout ne se déroula pas comme prévu : dans l’après-midi, le réservoir de la 515 se mit à fuir. Dès lors, Verchère monta le réservoir de sa 515 personnelle sur la 515 des records ; à noter que, conçu différemment, ce réservoir imposa que l’on ravitaille deux fois plus souvent que précédemment. Puis, en fin de journée, l’alternateur rendit l’âme, privant la motocyclette d’éclairage : pour y remédier, des lampes tempêtes furent installées dans les deux virages de l’anneau de vitesse. Enfin, les rayons de la roue arrière ne résistèrent pas aux raccords des plaques en béton de la piste, impliquant un changement de roue.

moto Peugeot 515 records

La 515 des records de 1934

Le beau temps, qui avait abandonné les coureurs durant la journée, réapparut, motivant les pilotes pour prolonger les 24 heures et tenter de battre le record des 3 000 kilomètres. Le 6 octobre au matin, la course se termina et trois nouveaux records fut enregistrés, dans les catégories 500 cc, 750 cc et 1 000 cc :

  • 2000 km à 120,308 km/h
  • 24 heures : 2849,230 km à 118,74 km/h
  • 3000 km à 118,162 km/h

 

La Peugeot 176 Bol d’Or

Si les motocyclettes Peugeot moyenne cylindrée n’avaient pas, à l’origine, vocation à être pilotées sur des circuits, le Directeur des Etudes et le Directeur Commercial, avec le soutien d’Antoine Peugeot, favorisèrent la création d’une équipe de compétition.

La série des motocyclettes 176 fut dès lors lancée lors du Bol d’Or de 1952 : cinq 176 TC4 avaient été préparées par le constructeur, parmi lesquelles quatre terminèrent l’épreuve des 24 heures. André Bouin, le pilote, termina 1er de la catégorie et 5ème au classement général. Il fut d’ailleurs sacré champion de France cette année-là. Il parcourut ainsi 2149,42 km à une moyenne de 89,559 km/h et battit le record précédent de 349 km, aussi que ceux des catégories 250 et 350 cc.

Moto peugeot 176 bol d'or

Une 176 Bol d’or de 1953

Ces performances encouragèrent Peugeot à commercialiser une 176 Grand Sport dite « 176 Bol d’Or » : ce modèle était doté d’un moteur monocylindre 2 temps, de 169,6 cc, d’une puissance de 10 ch à 6 500 tr/min, avec une boîte de vitesse à 4 rapports. Ce moteur permettait à la motocyclette d’atteindre les 110 km/h, soit 10 km/h de plus que les modèles de grande série.

 

Les autres cycles Peugeot

Aux côtés de ces Peugeot victorieuses, le Musée expose également d’autres cycles Peugeot, plus ou moins connus. Ainsi, il est possible de découvrir ou redécouvrir le Grand-bi de 1882, la motocyclette 6 HP, un tricycle à pétrole, un vélocipède, une bicyclette militaire, des cyclomoteurs, la Peugeot 103 dans sa célèbre couleur orange ou encore un vélo-concept de 2010.

Cette entrée a été publiée dans Musées. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Cycles du Musée Peugeot à Sochaux

  1. boccanfuso dit :

    bonjour, je cherche désespérément des amortisseurs arrière pour une mobylette Peugeot de 1966 BB3K. longueur entre axe de 290mm…. où peut on trouver ce genre d’article? j’ai presque trouvé toutes les pièces pour ma mob. que j’ai acheté avec mon argent de poche à l’age de 16 ans…. il me manque aussi le rétroviseur rectangulaire d’époque.
    merci de me répondre!!!!!

  2. Hiegel Éric dit :

    Bonjour,
    Je suis à la recherche d’un câble de compteur, de joints spy de fourche (30/40/7) et enfin de la tringle de frein ar pour une peugeot SX8 que je suis en cours de restauration.
    Manque plus que ces pieces la pour la finir….
    Quelqu’un aurait-il ces pieces??????
    Merci.

  3. j. Pessais dit :

    bonjour, j’aimerai trouver des précisions sur le « Trimoteur Peugeot » projeté à la fin de la 2e guerre sur une base de triporteur 56 ou 57 et visible dans la collection Lane Motor Museum au USA; ce cycle car à 3 roues devait permettre la mobilité à moindre prix dans cette période de guerre et d’après guerre; quelques photos sont disponibles sur internet
    merci d’avance

    • Marguerite dit :

      Monsieur,

      nous n’avons pas plus d’éléments sur ce trimoteur. Avez-vous essayé de contacter le musée Peugeot de Sochaux ? Ils ont toutes les archives et informations sur la marque au Lion.

      Cordialement,

  4. de coninck laurent dit :

    bonjour

    j aurais voulu savoir si vous aviez un certificat de conformité pour une 103 type t052
    version b pour pouvoir effectuer ma carte grise
    je vous remercie d avance

    cordialement,laurent

    • Francois dit :

      Bonjour Laurent,
      Nous n’avons pas ce genre de documents. Pour effectuer votre carte grise, vous pouvez utiliser une attestation d’assurance ou faire un dossier à la FFVE pour un véhicule de plus de 30 ans ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>