Peugeot 203 C de l’arrière grand père

Au sommaire
  1. Nettoyage du carburateur
  2. Le redémarrage du moteur de la 203 C
  3. La carrosserie

La 203 C de 1956 qui attend que lui soit rendue sa vie de belle des routes appartenait à mon arrière grand-père. D’abord récupérée par les jeunes de la famille dans les années 1980, elle fut ensuite stockée dans le hangar de la propriété de famille, avant d’être récupérée à nouveau par un membre de la famille pour une nouvelle jeunesse. Par manque de temps,  elle ne put être restaurée complètement et nous l’avons donc rapatriée, en 2010, dans sa région où elle attend maintenant d’être terminée.

Nettoyage du carburateur

Le but de l’opération était de vérifier l’état de la cuve et surtout de remplacer les joints qui, pour certains, avaient été remplacés par de la pâte à joint : un nettoyage devait donc être réalisé et des nouveaux joints mis en place.

Le carburateur a été démonté en pièces, nettoyé à l’essence et au vinaigre blanc, de nouveaux joints ont été achetés. Le carburateur a été remonté et replacé sur le moteur de la 203.

 

Le redémarrage du moteur de la 203 C

Le premier redémarrage de la Peugeot 203, à la manivelle !, fut laborieux compte tenu notamment de la chaleur de l’été ! Surtout, aucune étincelle ne se produisait et il fallut inspecter le circuit électrique (refait à neuf il y a quelques années). Bénin, le problème venait en fait de l’oxydation :

  • réglage et « nettoyage » des vices platinées à l’aide de papier de verre très fin
  • nettoyage et vérification du fonctionnement du doigt du rotor : on a relevé légèrement la languette qui fait le contact et passé un peu d’abrasif dessus
  • vérification du condensateur
  • vérification du passage du courant entre la batterie et la tête de délco, jusqu’aux bougies

 

  • vérification des bougies : il s’avère qu’il faudra changer un des puits de bougie dont la bakélite part en miettes..

 

…Et le moteur a finalement démarré !


 

La carrosserie

Le plus gros travail à réaliser sur la 203 est la carrosserie : ponçage en vue, peinture, puis l’intérieur qu’il faudra complètement refaire.

Cette entrée a été publiée dans Le coin des passionnés. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Peugeot 203 C de l’arrière grand père

  1. Nejjii dit :

    Joli coup de manivelle!

  2. Francois dit :

    Ci-mer Albert :)
    J’espère que ça va te motiver à te lancer dans la mécanique en commençant par changer ton rétro :)

  3. Amadou Fall dit :

    Beau travail et félicitations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>