Photos Drift Chamrousse 2013 – et vidéos…

Au sommaire
  1. Le concept du Drift
  2. Les automobiles de drift
  3. Les engagés de cette 1ère édition
  4. Le paddock
  5. L'organisation
  6. Carton rouge - coup de gueule

Le compte-rendu photos de cette manche du championnat de France de drift a été découpé en plusieurs articles :

 

Pour une première, il faut dire que le spectacle était au rendez-vous. En effet, pour la première fois, une manche du Championnat de France de Drift s’est déroulée en côte à Chamrousse. Le tracé reprenait celui de la course de côte de Chamrousse annuelle en beaucoup plus court. Ainsi, les participants s’élançaient sur une portion d’environ 1 km composée d’épingles, de lignes droites et d’enchaînements de virages.

drift championnat

Les voitures de drift attendent leur tour pour redescendre la piste.

Le concept du Drift

Pour ceux qui ne connaîtraient pas cette discipline automobile, il s’agit de piloter en faisant un maximum de glissades. Elle est née au Japon dans les années 1980, sur les routes de montagne. En France, elle se pratique essentiellement sur circuit c’est pourquoi cette manche en côte a été ajoutée cette année, rappelant les origines du drift.

cerdan drift

Cerdan et sa Nissan S13

Les pilotes doivent marquer un maximum de points, obtenus de plusieurs manières : angle de braquage d’attaque, angle de braquage moyen sur le parcours, vitesse d’attaque, vitesse moyenne sur le parcours, trajectoire, prestation etc… Il y a également des pénalités pour les pilotes qui « re-grippent » c’est à dire qui cassent leur enchaînement de dérapages, même en ligne droite ! En effet, les pilotes doivent aussi faire des enchaînements de dérapages dans les lignes droites, appelés « Manji » en japonais.

drift round 5

Tous ces éléments étaient clairement expliqués, grâce au système de hauts-parleurs installé tout le long du parcours. Il a également été décrit ce qu’est le clipping point qui consiste à passer le plus près des cônes placés sur certaines trajectoires, que ce soit avec le pare-choc avant ou arrière. Mais attention : si le cône est heurté, le pilote reçoit des pénalités.

Janin passe au plus près d’un clipping point :


Les automobiles de drift

Les voitures utilisées pour le drift sont « évidemment » des propulsions, ce qui en limite malheureusement leur variété : ainsi les voitures présentes étaient composées de BMW, de Nissan et de deux Mustang ainsi qu’une Toyota.

drift chamrousse

La 200 sx de Dubois aka Belzebuth !

drift chamrousse

Elles roulent « évidemment » au SP 98 (mais quel amoureux de voitures mettrait autre chose dans le moulin de sa belle ?) ou parfois à l’ethanol ou encore au carburant compétition. Elle sont « évidemment » préparées dans 90% des cas : moteur V8, skyline modifié etc. Ainsi, pour cette édition, la moins puissante sortait un 280 ch et la plus puissante développait un tout petit 600 ch… ! pour un poids compris entre 1000 et 1200 kg. Sensations garanties.

cousin drift

Cousin au volant de sa BMW E46

Pour les besoins du championnat, chaque véhicule est équipé d’un boîtier télémétrique qui permet d’analyser les différents critères de notation (cf. supra) par GPS.

bmw janin

La BMW E36 de Janin

Les engagés de cette 1ère édition

28 pilotes étaient engagés sur le parcours. A noter, notre fameux pilote local, Bruno SABY, avait été invité pour l’occasion et s’est essayé au drift au volant d’une Ford Mustang rouge et grise de 600 ch.

ford mustang saby

La Ford Mustang pilotée par Bruno SABY

  • 1 : COUSIN Laurent – Bmw M3 E46 Kompresseur – Orange et noire
  • 2 : KAUFFMANN Mike – Nissan PS13 – Bleue et rose
  • 3 : DELORME Nicolas – Bmw E30 330i – Noire et Orange
  • 7 : AMAR Antoine – Nissan 200sx S13 – Noire et rose
  • 9 : VAN HOORICK Pieter – Bmw E46 V8 – Jaune
  • 14 : CLINI Ludovic – Nissan PS13 – Blanche
  • 15 : BUISSON Yvon – Bmw M3 E36 – Noire
  • 19 : CERDAN Nicolas – Nissan 200sx S13 – Grise et jaune
  • 22 : MORFIN Meryl – Toyota Supra Celica – Noire
  • 25 : VASSIA Patrick – Nissan PS13 – Jaune
  • 30 : BOULBES Benjamin – Bmw M3 E36 – Rouge et grise
  • 36 : ZANATO Raffaele – Ford Mustang GT05 – Noire et blanche
  • 37 : SOUCASSE Romain – Bmw Série 3 compact – Grise et rouge
  • 39 : MEIGNAN Jérome – Nissan 200sx – Blanche
  • 43 : JANIN Jocelin – Bmw M3 E36 – Noire et orange
  • 45 : ESTEBAN Jerome – Bmw M3 E36 – Bleue
  • 46 : LATSCHA Cédric – Bmw M3 E36 – Bleue marine
  • 49 : LEIBER Steve – Bmw E36 – Bleue marine
  • 50 : MAUNOIR Nicolas – Nissan Skyline R34 – Blanche
  • 52 : DUBOIS Thierry – Nissan 200sx – Blanche et rouge
  • 54 : HIRSCHY Andrew – Nissan S14a – Noire et or
  • 57 : PESCIA Julien – Nissan S14b – Verte
  • 60 : GROSJEAN Jérémy – Bmw – Jaune
  • 72 : BLANCHET Sébastien (Doug) – Nissan 200sx S13 – Or
  • 73 : VENTURA Thierry – Bmw M3 – Orange
  • 74 : FLEURY Marc – Bmw E30 – Grise
  • 75 : WELTI Tobias – Nissan 200sx PS13 – Blanche
  • 108 : COCHET Fabrice – Blanche

 

On remarquera une présence caractérisée des Nissans mais aussi, pour les amateurs de voitures un peu anciennes que nous sommes, d’une petite Toyota Celica Supra de 1984, qui a été le coup de coeur de notre rédaction, et de deux BMW E30 série 3 de la fin des années 1980/début des années 1990. L’une des deux, celle de Delorme, a d’ailleurs gagné la manche !

toyota supra drift

Mr Morfin au volant de sa « mamie toy » – une supra celica

drift round 5

La BMW e30 de Marc Fleury

Le paddock

Comme dans toute course, c’est l’endroit où sont regroupés tous les stands des pilotes et leur automobile. Cette dernière attend de passer à l’action, est bichonnée, réparée le cas échéant…

drift

La BMW e46 de Van Hoorick

L’accès est généralement libre ce qui permet de pouvoir observer les moulins qui tournent dans ces voitures assez particulières. C’est aussi l’occasion pour la nouvelle génération de prendre les rênes. Jugez plutôt :

drift autoworks

Un jeune apprenti écoute, concentré, les conseils du pilote

Nous avons pu observer les mécaniciens à l’oeuvre, les « cadavres » de pneus usés en attente que leur sort soit décidé, le pilote Van Hoorick entrain d’expliquer quelques termes techniques à des spectateurs, mais aussi deux petites voitures anciennes : une Coccinelle et une Alpine Berlinette ! Et oui… nous sommes toujours à l’affût !

drift

Pneus avant-après…

L’organisation

Nous devons une fois de plus remercier l’organisation pour cet événement : le spectacle était au rendez-vous, l’équipe était charmante, les commissaires toujours prêts à discuter, le balisage et l’installation des hauts-parleurs aux petits oignons.

drift chamrousse

Distribution des plateaux repas pour les commissaires et bénévoles : au volant de ce bolide, Alain !

Il faut souligner que tout ceci prend beaucoup de temps et d’investissement personnel à tous les bénévoles et organisateurs et nous les remercions sincérement. Voici quelques photos prises sur le tas ; vous remarquerez que certains avaient une bonne place pour voir l’action mais aussi pour avoir leur dose journalière de poussière et gravillons !

drift chamrousse

Attention les yeux et le nez !

Enfin, nous remercions Pascal pour sa collaboration photographique mais aussi et surtout les organisateurs de Chamrousse qui ont renouvelé leur confiance en nous accréditant !

Carton rouge – coup de gueule

Petit (ou plutôt gros) carton rouge à une partie du public. En effet, si certains ont pris la peine de ramasser leurs déchets en partant, nous avons pu constater que d’autres avaient laissés tous leurs détritus à la lisière de la forêt et sur les bords de la route : mégots, cannettes en verre et en métal, plastiques de sandwich, sacs plastiques et autres joyeusetés. Malheureusement, ce genre de comportements est irrespectueux envers les organisateurs et bénévoles qui font déjà des journées longues et qui ne souhaitent probablement pas passer une journée à nettoyer la montagne, mais aussi cela donne une mauvaise image du drift. En effet, cette discipline naissante, et vraiment intéressante,  attirant un public plutôt jeune, a plutôt besoin de soutien et de publicité. Or, cela repose aussi sur le public ! En outre, cette manche s’est déroulée en montagne, donc en pleine nature, sans service de nettoyage quotidien comme au bord d’une plage ou sur un circuit privé. Nous regrettons que tout le monde n’en ait pas eu conscience ; merci à ceux qui ont joué le jeu !

Voir la suite des photos du Round 5 de drift ici.

Cette entrée a été publiée dans Evénements. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Photos Drift Chamrousse 2013 – et vidéos…

  1. Philippe Danh dit :

    Joli reportage ! Merci ! En 2014, le speaker devra rappeler gentiment aux spectateurs de ramasser leurs ordures…Bravo a l’organisation d’avoir réussi ce tour de force, en France !

    • Francois dit :

      Merci pour votre message Philippe !
      On espère, et on est pas les seuls vu l’enthousiasme du public lors de la remise des prix, que l’organisation réitèrera cet événement l’an prochain !

  2. MecaTrouve dit :

    très beau reportage… j’y suis depuis 20 minutes !!

    c’est quoi la technique pour faire du driff
    à part avoir une propulsion ?

    • Francois dit :

      Merci ;)
      Pour le drift il faut des chevaux, écraser et jouer avec la pédale de droite pour contrôler l’angle de la voiture ;) . A ce niveau, les voitures sont spécialement préparées pour cette discipline avec en plus de la prépa moteur + châssis, un pont arrière bloqué, un angle de braquage augmenté et surement d’autres subtilités que je ne connais pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>