Les voitures du salon Rétromobile 2013

Au sommaire
  1. Les automobiles Germain Lambert
  2. Le stand Fiskens "Fine Historic Automobiles"
  3. Les voitures de Lukas Huni AG
  4. Les stands et voitures du Salon
  5. Les modèles un peu spéciaux du Salon

Cet article fait partie d’une série d’articles sur le Salon Rétromobile 2013. Vous pouvez retourner au sommaire des photos du salon Rétromobile 2013 ici.

Au-delà des stands constructeurs, de la vente aux enchères et des animations spécifiques à cette année, la salon Rétromobile offrait d’autres beautés du monde automobile. Au fil des stands de clubs, de passionnés, de particuliers, d’assureurs, de course automobile ou encore d’organisateurs d’événements, les visiteurs pouvaient découvrir de belles automobiles et autres véhicules.

Les automobiles Germain Lambert

Constructeur français, peu connu en dehors des puristes, Germain Lambert (1903 – 1983) a pourtant construit de magnifiques automobiles. Il commença par des moulins à farine puis, grâce aux bénéfices, tenta de se lancer dans son rêve : l’automobile. Ainsi, en 1947, il construit sa première voiture, une 6/35 ch à moteur et culbuteur Ruby. Il s’engagea dans la course automobile et finit par se faire un nom. Malheureusement, ses ventes ne furent pas assez nombreuses pour couvrir ses dettes et M. Lambert dut mettre la clé sous la porte en 1953.

germain lambert

Une Germain Lambert Biplace Course de 1949

Cette année, Motul en partenariat avec le Ministère de la culture et de la communication et la Cité de l’automobile de Mulhouse, et sur l’initiative du Conservateur Général du Patrimoine, M. Rapetti, ont profité du Salon Rétromobile 2013 pour célébrer un événement spécial. En effet, une partie de la collection Germain Lambert a été présentée au public pour la première fois car, en plus d’archives du constructeurs, elle a été reconnue d’intérêt patrimonial majeur, après avis favorable de la Commission consultative des trésors nationaux. En l’espèce, il s’agit de la première acquisition faite par l’Etat au bénéfice de la préservation du patrimoine automobile français.

germain lambert

Une Germain Lambert coupé de 1948

Quatre automobiles étaient présentées : la « Bol d’Or », la Coach, la « Sans choc » et le Cabriolet CS.

Le stand Fiskens « Fine Historic Automobiles »

Le stand de Fiskens, entreprise spécialisée dans la vente de voitures de collection, était très intéressant. De magnifiques modèles de voitures, dans des états remarquables, étaient exposés sur ce stand.

bugatti

Une Bugatti T37 de 1927

Ainsi, se trouvaient des voitures peu communes comme une Bugatti T37 de 1927 ou une Bentley 3L de 1926 et des modèles prestigieux comme une Ferrari 250 Testarossa de 1957 et une Maserati 250 F de 1956.

ferrari retromobile

Une Ferrari 250 Testarossa de 1957

maserati

Une Maserati 250 F de 1956

 

Les voitures de Lukas Huni AG

Cette entreprise est, elle aussi, spécialisée dans la vente de voitures de collection, en suisse et dans le monde. Au sein du salon, il s’agissait d’une mine de belles automobiles, de course et de courtoisie, plutôt anciennes et pour certaines très bien conservées.

bugatti retromobile

Une Bugatti Trintignant type 35 C grand prix de 1931

De magnifiques cabriolets étaient présentés, Made In Pininfarina hands! Etaient également exposées, une BMW série 1 roadster de 1957, une avion voisin C11 ainsi que plusieurs Bugatti des années 1930.

bmw

Une BMW 507 série 1 roadster de 1957

alfa romeo retromobile

Une Alfa Romeo 8C 2300 Monza de 1931

 

Les stands et voitures du Salon

Il nous est impossible de publier toutes les photos de tous les stands et automobiles du salon mais voici un petit tour d’horizon de nos plus belles photos.

  • Le stand Caterham présentait outre deux modèles, un moteur atmosphérique de 2 L

    Un moteur caterham atmosphérique 2,0 L

  • Le stand des Rolls Royce proposait en exposition un moteur tout à fait impressionnant !
    Rolls Royce

    Un moteur de Rolls Royce

  • Le stand Alfa Classic exposait une magnifique Giulia TZ des années 1960, capot tombée, elle laisse apparaître ce qu’elle a dans le ventre !
    alfa romeo

    Une Alfa Romeo Giulia TZ, modèle 1963-67

  • Dans la continuité des italiennes, le stand Club Fiat de France avait, entre autres, mis en exposition l’unique Stanguellini 1100 Nazionale de 1947 ; elle a été conçu par le maître de Gordini, le premier d’ailleurs à avoir conçu un circuit à eau refroidissant les pistons. Cette automobile a, en son temps, courru contre et battu les Ferrari dans la catégorie des moins de 1500 cc.
    retromobile fiat

    Une Fiat Stanguellini 1100 Nazional de 1947

 

  • Le stand FFSA présentait de son côté une Alpine ainsi qu’une Martini F3 MK 21B Prost de 1978. 

 

  • Le stand de l’entreprise Hall & Hall, spécialisée dans la vente, restauration et préparation de voiture, exposait de nombreux modèles de course dont une Matra 650 Beltoise ou encore une Vanwall de 1961.
    matra beltoise

    La Matra 650 Beltoise

 

  • Et encore plein d’autres et notamment : le stand de la fondation Berliet, la Corvette du stand Racing et les Corvettes du stand Corvette club de France, la Citroen BX 4TC et le « camion plateau » sur base de CX, le stand Amical DB, le stand Delahaye, le stand Mustang club de France, le stand Hotschkiss, le stand René Bonnet ou encore le stand des véhicules militaires et de l’Avignon motor festival qui présentait une cooper Jap !
    rene bonnet

    Le stand René Bonnet

    retromobile 2013

 

Les Ferrari étaient nombreuses à Rétromobile cette année : Ferrari 250 GT lusso, Ferrari 312 PB, Ferrari F50, Ferrari mondial de 1954 ou encore Ferrari 340 Berlinetta. Les italiennes étaient dans l’ensemble bien représentées avec les Alfa Romeo, Lamborghini et autres..

ferrari 340

Une Ferrari 340-375 MM Berlinetta Competizione de 1953

 

Rétromobile renfermait aussi deux Facel Vega : une HK II de 1962 et une Facel Vega III type FB cabriolet 63-64.

 

Et encore plein d’autres ! Mercedes, Bugatti, Austin, 2 cv limousine, Corvette le mans, Delahaye, Empire, Jaguar, Lotus, Lamborghini flying star, Voisin, Volvo, Porsche…

 

 

 

Les modèles un peu spéciaux du Salon

Nous conviendrons que chaque voitures anciennes est spéciale : que ce soit son histoire, les propriétaires qu’elle a eu, sa carrosserie ou son moteur, son créateur, ou tout simplement car elle nous rappelle des souvenirs d’enfance. Nous avons donc choisi de retenir quelques modèles, ceux qui nous ont marqué ou étonné.

  • La Peugeot 203 Darl’mat, construites en 120 exemplaires et dont il ne reste que 11 unités aujourd’hui
peugeot 203

Une Peugeot 203 Darl’mat de 1953

  • Le camion Berliet Unic de livraison Cartier, avec ses étagères de transport à l’arrière molletonnées de tissu rouge

    berliet unic

    Un Berliet Unic LI de 1923

  • Le camion Chevrolet HR1, plutôt rare sur notre continent
chevrolet

Un camion Chevrolet HR1 de 1936

  • Le Spyker 60 ch 4 roues motrices, premier 6 cylindres essence au monde
spyker retromobile

Un Spyker 60 ch 4×4 de 1903

  • la Cord 810 Sportman convertible coupé, présentée sur le stand d’Osenat
cord retromobile

Une Cord 810 Sportman convertible coupé de 1936

  • le Stand Cisitalia, tenu par un collectionneur particulier qui présentait deux modèles qu’il vend. Il s’agit de deux Cisitalia des années 1940, vendues dans leur jus et non roulante. Elles doivent être entièrement restaurées mais il est difficile de résister à leur charme tout à fait particulier et à leur intérêt historique, point important pour les collectionneurs invétérés. Vous pouvez d’ailleurs nous contacter pour être mis en relation avec leur vendeur.
cisitalia

Une des deux Cisitalia

 

La deuxième Cisitalia, de 1947

  • Et le coup de coeur de notre photographe, le stand Carclassic qui exposait une Countach ainsi qu’une 205 T16 !

    lamborghini

    Une Lamborghini Coutach

Et vous, un modèle vous a-t-il marqué ou particulièrement plu ? Avez-vous trouvé la voiture de vos rêves !? A vos claviers !

Cette entrée a été publiée dans Evénements, Rétromobile. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les voitures du salon Rétromobile 2013

  1. duffy bernard dit :

    Bravo pour les photos des voitures, mais je suis surpris de ne pas y retrouver une des plus exceptionnelles et prestigieuses :
    La Talbot Lago Record cabriolet T26 de 1946 – carrosserie de présérie – (par exemple dans la rubrique des « modèles un peu spéciaux »).
    Ceci d’autant plus qu’elle était très bien mise en avant, tant dans votre catalogue, que sur votre site internet.
    Auriez vous été déçus par son prix de vente ?
    Cordiales salutations.

    • Marguerite dit :

      Bonjour et merci pour vos compliments :)
      A noter que nous ne faisons pas partie de l’organisation du salon (je pense que vous parlez du catalogue de l’organisation car nous n’avons pas de catalogue pour notre part) et n’avons aucun intéressement dans le prix de la vente aux enchères ! Nous avons présenté les véhicules en fonction des animations du salon et de nos coups de coeur personnels.

      Nous n’avons pas évoqué la Talbot dont vous parlez dans la partie sur les modèles qui nous ont marqué. Cependant, nous l’avons mentionnée dans l’article sur les voitures de la ventes aux enchères en mettant une photo, dans la partie sur les voitures françaises (voir : http://www.auto-pedia.fr/encheres-retromobile-2013/). Nous avons d’ailleurs effectivement plus mis en avant la Talbot Lago T150C qui était le « clou du spectacle ».

      A bientôt de vous lire sur le site !

      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>