Toyota 2000 GT

La bonne surprise du Japon

En 1965, l’industrie japonaise représente déjà une force économique redoutable. Mais les propositions de véhicules sportifs sont encore rares. La Toyota Motors Corporation a peut-être une bonne idée…

Au milieu des années soixante, quelques constructeurs japonais, comme Datsun et son cabriolet Fairlady ou Honda avec ses modèles s500, s800 et son récent et ambitieux programme en Formule 1, ont démontré leur désir de répondre à une demande et une clientèle différentes. Mais c’est sur le stand Toyota du Salon Automobile de Tokyo de 1965 que la plus grande des surprises attend les visiteurs.

Ce contenu a été publié dans Voitures. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.