Peugeot 203 familiale

Au sommaire
  1. Les particularités de la 203 familiale
  2. Les ventes de la 203 familiale

Peugeot 203 familialeRetourner au sommaire des Peugeot 203 ici.

La Peugeot 203 familiale, précurseur des « breaks », était une voiture qui, grâce à un long empattement,  proposait 6 places et permettait de satisfaire les familles nombreuses. Cette version a été présentée au Salon de Paris de 1949, au même titre que les autres 203 dites « utilitaires » (fourgonnette, commerciale…).

Cette version de la première voiture d’après-guerre Peugeot n’a pas échappée à la campagne de publicité mise en œuvre à l’époque pour diffuser le nouveau modèle (voir l’article sur la Peugeot 203) : ainsi, comme pour la berline, les publicités présentaient la 203 familiale plus large et spacieuse qu’elle ne l’était et les illustrations étaient, dans l’ensemble, avantageuses.

peugeot 203 familiale

Les particularités de la 203 familiale

La 203 familiale était un mélange entre la berline et la commerciale : elle reprenait la carrosserie de la commerciale, tout en étant plus haute de 12 cm et plus longue de 18 cm, et reprenait la finition de la berline. Elle était décorée par des flasques de roues et  des baguettes latérales en acier inoxydable chromé. Elle disposait, pour ses passagers, d’une banquette à l’avant et d’une banquette à l’arrière très en retrait par rapport à l’avant, laissant un large espace qui permettait de déplier deux sièges. Les passagers pouvaient embarquer leurs bagages grâce à une galerie de toit.

peugeot 203 familiale

En outre, l’automobile disposait d’équipements identiques à ceux de la 203 Luxe : chauffage, dégivrage, vide-poches et déflecteurs sur les portières avant, deux pare-soleil, coffre à outillage sous les sièges avant et indicateur de direction à retour automatique. Les suspensions à l’arrière, comme pour la commerciale, était des ressorts à lames. Le moteur restait le même que celui monté sur les autres versions : un 4 cylindres de 1 290 cc, à culasse hémisphérique et simple arbre à cames en tête.

Les ventes de la 203 familiale

La 203 familiale fut moins diffusée que la berline et les ventes ne représentaient que 5 % des ventes de cette dernière. En 1955, la 203 fut concurrencée par la Renault Break Domaine, disposant également de 6 places et mettant en avant un côté luxe plus développé que celui de la 203. En outre, elle était plus performante puisque son moteur développait 77 ch.

La 203 familiale, que nous appellerions aujourd’hui un « break« , a été une voiture populaire, qui resta au catalogue Peugeot pendant 7 ans et qui séduit environ 23 642 familles entre 1950 et 1957. Elle fait partie aujourd’hui du parc des voitures de collection français, et européen.

Cette entrée a été publiée dans Voitures. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>