Peugeot 203 carburateur solex 32 PBIC

Voir le sommaire de ma restauration de Peugeot 203 ici.

peugeot 203 solex 32 PBICDans cette section, vous trouverez plusieurs informations sur le carburateur SOLEX 32 PBIC, qui équipait la majorité des Peugeot 203. D’ailleurs le SOLEX 32 PBIC équipait de nombreuses voitures populaires françaises de cette époque, d’où sa grande diffusion et la disponibilité des pièces (d’origine ou refabriquées) aujourd’hui. Malheureusement, je n’ai pas retrouvé la nomenclature, mais cela permet de bien répertorier l’ensemble des pièces constituant le carburateur de la 203.

 peugeot 203 solex 32 PBIC

Cette vue en coupe est très intéressante, et là, j’ai pu avoir la nomenclature ! Vous pourrez retrouver certaines pièces avec la vue éclatée. Suite de la description et du fonctionnement …

peugeot 203 solex 32 PBICpeugeot 203 solex 32 PBIC

Tiré de l’excellent site de B2H, professionnel spécialisé dans la refabrication d’éléments de carburateur, ainsi que dans l’entretien et la réfection de ceux-ci (voir dans la section des liens), voici quelques conseils pour le démontage, l’entretien et la révision de son carburateur SOLEX 32 PBIC :

  • I/ Désaccoupler le dessus de cuve (1), du corps de carburateur. Dégager le joint papier (2). Dégager le basculateur (3) et le flotteur
  • II/ Déposer la vis (5), Dégager l’injecteur (6) de pompe et son papier
  • III/ Déposer la vis d’arrêt de la buse, dégager la buse (8)
  • IV/ Désaccoupler le starter (9), du corps de carburateur
  • V/ Déposer la goupille du levierde pompe. Désaccoupler la pompe de reprise (10), du carburateur ; dégager le joint (11) et le ressort de rappel
  • VI/ Déposer le support (12) du gicleur d’alimentation ; déposer le gicleur d’alimentation (13), du support (12)
  • VII/ Déposer le gicleur d’essence (14) du starter et le gicleur d’air (15) du stater
  • Déposer le gicleur (16) de pompe, le gicleur (17) de ralenti, le calibreur d’air (18) de ralenti et l’ajutage d’automaticité (19). Dégager le tube d’émulsion (20)
  • VIII/ Déposer le siège (21) de la bille (22) clapet de pompe. Déposer la vis de richesse (23)
  • IX/ Déposer le pointeau (24) et le bouchon filtre (25)
  • X/ Nettoyer les pièces, souffler de l’air comprimé dans les canalisations et gicleurs. Nettoyer soignesement le filtre (25) et le filtre du clapet de pompe (21)

IMPORTANT : Ne jamais employer de tige métallique pour déboucher un gicleur.

NOTA : Si une membrane de pompe est détériorée, remplacer toute la pompe. Ne jamais démonter la membrane.

  • XI/ Monter le bouchon filtre (25), monter le pointeau (24), intercaler un joint fibre
  • XII/ Visser provisoirement la vis de richesse (23). Monter le clapet de pompe (21) muni de son filtre, intercaler un joint fibre
  • XIII/ Mettre en place le tube d’émulsion (20), visser l’ajutage d’automaticité (19). Visser le calibreur d’air (18) de ralenti, le gicleur (16) de pompe, intercaler un joint fibre. Visser le gicleur d’ai (15) du starter et le gicleur d’essence (14) du starter en intercalant un joint fibre. Visser le gicleur d’alimentation (13) dans le support (12) et monter le support (12) en intercalant un joint fibre
  • XIV/ Mettre en place la rondelle d’appui et le ressort de rappel, sur la tige de commande de pompe. Monter la pompe (10), intercaler le joint (11). Mettre en place la goupille du levier de pompe, écarter les branches
  • XV/ Monter le starter (9) sur le corps de carburateur
  • XVI/ Monter la buse (8), serrer la vis d’arrêt. Monter l’injecteur (6) de pompe, intercaler le joint papier (7), serrer la vis (5)
  • XVII/ Mettre en place le flotteur (4) et le basculeur (3). Placer le joint papier (2) de cuve, accoupler le dessus de cuve (1) au corps de carburateur
  • XVIII/ Le réglage type du carburateur Solex PBIC est le suivant :

TYPE : 32 PBIC
BUSE : 26
GICLEUR PRINCIPAL : 135
AUTOMATICITE : 190
RALENTI ESSENCE : 50
RALENTI AIR : 150
STARTER ESSENCE : 125
STARTER AIR : 4
MASSE DU FLOTEUR : 11 g
POINTEAU : 1,5
GICLEUR DE POMPE : 50

 Les schémas suivant aideront à la compréhension …

 

 

Cette entrée a été publiée dans Le coin des passionnés. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>