Mort de Sergio Pininfarina

L’année 2012 sera marquée par la mort de Sergio Pininfarina, survenue dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 juillet, des suites d’une maladie.

Il avait 85 ans et laisse derrière lui une carrière gravée dans le monde de l’automobile.

sergio pininfarina

Sergio Pininfarina

Il est né en 1926, dans la région de Turin (Italie) et hérita, en 1966, de l’entreprise de carrosserie fondée en 1930 par son père, Gian-Battista, à la tête de laquelle il restera plus de quarante années.

Sous sa présidence, les liens entre Ferrari et Pininfarina se renforcèrent au point que Sergio aurait même réussi à convaincre Enzo Ferrari de modifier l’architecture de ses voitures, à savoir de passer d’un moteur avant à un moteur central arrière pour les sportive de route, notamment pour la 246 GT.

En 2002, il céda la société à son fils, Andrea qui décéda en 2008 d’un accident de voiture.

pininfarin

Andrea Pinifarina

L’entreprise familiale aurait dessiné plus d’un millier de modèle dont 250 ont été construits (30 millions de véhicules produits en tout).

peugeot pininfarin

Une Peugeot 403 cabriolet de 1960

Ainsi, on se rappellera des Dino Ferrari, 250 GT, 250 Lusso, Dino 246 GT, 308, Testarossa, F40, 456 GT, F355, ou encore de la Peugeot 504 coupé, la 403 et 404, et enfin les 205 et 306 cabriolets.

peugeot pininfarin

Une Peugeot 404 berline de 1967

D’une manière générale, il était connu pour son coup de crayon donné sur certains des plus grands constructeurs d’automobiles, et parfois de luxe : Ferrari, Maserati (Quattroporte), Alfa Romeo (GTV, spider), Lancia et Peugeot.

ferrari pininfarin

Une Ferrari Testarossa

En outre, Pininfarina fut le président de la Confindustria, le patronat italien, de 1988 à 1992.

Dernièrement, en 2008, il s’était associé à Bolloré pour créer une voiture électrique, la « Bluecar », avant-coureur de l’Autolib’.

pininfarin

La BlueCar

Plus récemment, la firme avait dû recentrer ses activités sur le design, compte tenu de certains difficultés financières : ainsi, trois usines de production avaient dû fermer, entraînant le licenciement de 127 salariés.

L’entreprise est aujourd’hui dirigé par un des fils de Sergion, Paolo.

peugeot pininfarina

Une Peugeot 205 CTI de 1994

Cette entrée a été publiée dans Editorial. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Mort de Sergio Pininfarina

  1. Location voitures casablanca dit :

    Merci pour l’info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>