Round 5 – Championnat de drift de France

Retourner au sommaire des photos du Round 5 de drift ici.

 

Nous avons pu être présents samedi et dimanche sur le parcours. Arrivés le samedi à 9h pour avoir de bonnes places, nous nous sommes installés dans une épingle qui ne sera pas sans rappeler celle déjà investie lors de la course de côte de Chamrousse 2012. Nous avions une vue parfaite pour admirer le passage de l’épingle en glissade.

drift round 5

Latscha au volant de sa BMW E36

 


Les passages se sont enchaînés : 3 séries par groupe de 6 véhicules à chaque fois. Les premiers essais libres étaient plutôt timides, des essais libres quoi. On a toutefois remarqué la prestation de la Mustang noire et blanche de Zanato.

chamrousse drift

Zanato au volant de sa Ford Mustang GT

Puis, au fil des séries, la technique commençait à apparaître jusqu’à la pause midi, consacrée à des descentes de drift trikers et aux baptêmes de drift organisés par Autoworks, sponsor de l’événement. Ces baptêmes étaient réservés en priorité aux abonnés qui pouvaient en gagner un en jouant à un jeu-questionnaire ; nous n’en faisions malheureusement pas partie.

 

drift vassia

La Nissan PS13 de Vassia

A noter que la matinée fut marquée par une sortie de route de « Doug », si nos informations sont bonnes, juste avant l’arrivée. Heureusement, il y eut plus de peur que de mal et après un rapide contrôle il s’est avéré que le pilote n’avait rien de grave. Il devait par la suite faire quelques examens complémentaires.

doug mcleone

« Doug » au volant de son auto-école de drift !

D’ailleurs, au même endroit, certains y laisseront dans l’après-midi leur pare-choc avant, n’est-ce pas petite Nissan s14b verte…? (voir la vidéo de la sortie de route ici)

round 5 drift

Pescia au volant de sa Nissan S14b

 

A 14 h 30, le spectacle a vraiment commencé ; qualifications obligent. Les pilotes se sont un peu plus lâchés, surtout ceux qui étaient plus discrets le matin.

boulbes drift

Boulbes et sa BMW M3

drift chamrousse

Esteban au volant d’une BMW E36

drift chamrousse

On remarqua notamment Saby qui, s’il repérait calmement les lieux de ses premiers travers de jeunesse le matin, s’est montré ultra performant et précis l’après-midi.

bruno saby drift

La Ford Mustang conduite par Saby !

Nous avons pu admirer l’expérience et le talent, surtout pour un débutant en la matière. Dites, M. Saby, êtes-vous sûr de ne jamais avoir fait de drift par le passé (dérapages de Simca et R5 mis à part) ? M. Saby fit partie de ceux qui passaient au plus près du clipping point qui était dans notre champ de vision.

 

 

drift round 5

Ventura redescend la côte pour un nouveau passage

La journée s’est finalement bien enchaînée et les temps morts étaient rares. La fin de journée s’est assombrie pour ceux qui attendaient leur tour de baptême avec impatience certainement : en effet, la voiture d’Autoworks eut un problème de pompe à eau, difficile à trouver compte-tenu de la spécificité du modèle. Elle fut changée au milieu de la nuit mais précéda en fait un autre problème, électrique cette fois-ci apparemment.
En fin de journée, les drift trikers (voir les photos) se sont également proposés pour faire des baptêmes puisqu’ils disposaient d’un « tandem ».

autoworks

La voiture d’Autoworks en pleine réparation

Les derniers passages se sont faits en duel de drift (voir les photos), c’est-à-dire que deux voitures partaient l’une derrière l’autre, la seconde devant reproduire du mieux possible la trajectoire de la première. Certains assuraient vraiment, d’autres se cherchaient un peu plus, d’autres encore se distançaient franchement ou faisaient des tête-à-queue en essayant de rattraper le premier. Du spectacle.

drift

Buisson en sortie de virage

Van Hoorick, au volant de sa E46 V8

nissan drift

La Nissan S13 d’Amar

Le dimanche fut moins bousculé : la matinée fut consacrée aux entraînements de drift en duel. Le midi, normalement dédié aux baptêmes, fut bien calme compte-tenu du fait que ces derniers étaient suspendus en raisons des problèmes techniques déjà évoqués. Deux baptêmes environ ont pu avoir lieu et les drift trikers nous ont refait quelques démonstrations.

hirschy drift

Hirschy et sa Nissan S14a

 

L’après-midi, les concurrents ont fait les battle pour le championnat ; ils ont toutefois commencé en retard en raison de problèmes techniques.

grosjean drift

Grosjean au volant de sa BMW en sortie d’épingle

 

Voir la suite avec les photos des sorties de route du drift de Chamrousse ici.

Cette entrée a été publiée dans Evénements. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Round 5 – Championnat de drift de France

  1. christian dit :

    merçi encore pour photos je fessais parti organisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>