Photos d’Avignon motor festival 2013

Ce compte-rendu est découpé en plusieurs articles pour plus de clarté :

 

Cette année encore, l’Avignon Motor Festival nous a gâtés. Les animations étaient nombreuses, certes quand le temps le permettait, les automobiles toujours aussi belles et variées et l’ambiance toujours aussi agréable. Comme chaque année, chaque thème était traité dans un Hall : hall utilitaires, clubs et musées, bourse de pièces et professionnels, bourse miniature, salon sport prestige, salon motos loisirs, compétition. Une aire animation était aussi prévue de même qu’un parking visiteurs collection, un village d’essai moto, un parking prestige, un parking collection clubs et exposants ou encore un parking pour les camions décorés.avignon motor festival

Il y eut le traditionnel concours d’élégance, une vente aux enchères et la remise des calandres d’or DOUX.

Nous avons pour notre part passé un bon moment en arpentant le parc des expositions en long, en large et en travers. La pluie n’a pas gâchée notre visite puisque, pour ceux qui ont pu venir, il faisait bon le vendredi. L’organisation était bonne dans son ensemble, le gros bémol allant à la sono. En effet, des problèmes vraisemblablement de micro et de répartition des enceintes faisaient que nous n’étions pas forcément au courant de l’animation à venir selon l’endroit où on se trouvait dans le salon. De même, parfois les enceintes n’étaient pas positionnées, comme ce fut le cas lorsque les voitures du trophée Jacques Potherat passèrent sur le podium et lors de la remise des calandres d’or, ce qui empêchait les spectateurs qui était sur le lieu de l’animation de comprendre ce que disait l’animateur.

Nous avons beaucoup apprécié les expositions, et ce Hall A est tellement magnifique avec sa charpente. A noter qu’au-dessus des automobile, la reconstitution d’un Avion Blériot XI de la traversée de la manche en 1909 était suspendu ; magnifique.

 

L’hommage aux Alpine – Alpine Renault

Cette année, Avignon Motor Festival rendait hommage à la marque automobile Alpine.

renault alpine

Vue d’ensemble du plateau Alpine

A cet effet, le petit-fils du constructeur, M. Rédélé, et M. Charbonneaux, étaient présents et un magnifique plateau avait été mis en place pour présenter bon nombre de modèles Alpine ; entre modèles sportifs, prototypes, monoplaces et modèles commerciaux. En outre, la nouvelle Alpine récemment relancée par Renault avait été exposée.

alpine avignon

L’Alpine A110 50 sortie en 2012

Parmi les modèles présentés, trois monoplaces : une A366, une A340 et une A361.

Etaient aussi exposées sur le plateau, entre autres : une M63, une A220 LM, une A110, une très rare A442B et une A210.

renault alpine

Une Alpine A210 de 1966

 

L’hommage à Salmson

Cette année, Salmson a 100 ans. Pompes, rouleaux compresseurs à vapeur, moteur à gaz, Emile Salmson était un industriel entreprenant et éclectique, si bien qu’il s’intéressa au début du XXème siècle à l’aviation. Il conçut dès lors des moteurs 7 cylindres en étoile et devint dès 1915 le premier producteur de moteurs destinés à l’aéronautique.

salmson moteur

Un moteur d’avion Salmson type 2,9 de 1917

Puis, de 1921 à 1957, Salmson devint l’unique constructeur produisant en série des voitures de sport et de tourisme dont le moteur disposait d’un double arbre à cames en tête.

salmson

Une Salmson g72 randonnée de 1950

Les organisateurs, et les collectionneurs privés et clubs, nous ont ainsi offert un plateau Salmson exceptionnel que nous ne sommes probablement pas prêts de revoir de sitôt. Il y avait tous les styles : Salmson de course, roadster, barquette, prototype, cabriolet etc.

salmson

Une Salmson 2300 S cabriolet de 1954

salmson

Une Salmson GN de 1921

 

Le plateau des Racer  500

L’édition 2013 de l’AMF a choisi de rendre également hommage aux Racers 500. Il s’agit de monoplaces dotées de moteur de moto 500 cc, dont le concept naquit dans le cerveau de bricoleurs anglais (mais pas n’importe lesquels), tel Charles Newton Cooper, dans l’après-guerre. Ces initiatives se développèrent ensuite dans le reste de l’Europe jusque dans les années 1950 lors desquelles la fédération internationale créa le nouveau championnat du monde de formule 1 et la formule 3 internationale, ou Racer 500, fut créée. Des épreuves furent ensuite organisées dans tout le continent.

racer 500

Une Bernardet Racer de 1950

11 voitures étaient présentées : DB Panhard, Kief, VSM, Arnott, Martin, Bernardet, Emeryson, ou encore la Trimax première monocoque.

trimax

Une Trimax Racer

 

Le hall prestige

Monde un peu à part au sein du salon, le Hall prestige rassemble les marques les plus prestigieuses qui exposent pour 98% d’entre elles des véhicules modernes. De même, le parking devant ce Hall est réservé aux visiteurs propriétaires de ce genre de véhicules.

avignon motor festival 2013

Ah.. la modernité dans toute sa splendeur. Sexy non ?

Chevrolet, Maserati, Ferrari, Mustang, Mercedes et la fameuse SLS etc… Il y avait aussi quelques voitures anciennes comme une Dodge Charger et une Ronflamm un peu particulière.

dodge charger

Une Dodge Charger

avignon motor

Une Ronflamm four sedan mercery de 1951

 

Les camions et tracteurs d’Avignon Motor festival

Les camions/utilitaires avaient eux aussi un espace spécifique qui leur était réservé, de même que les engins agricoles.

tracteur porsche

Un tracteur Porsche P312

 

Les camions les plus imposants étaient exposés à l’extérieur, comme cet énorme modèle Berliet qui transporte des tonneaux impressionnants.

berliet camion

Un Camion de marque Berliet

Les utilitaires moins imposants se trouvaient dans le hall. Un circuit miniature avait même était installé avec toute une mise en scène et des poids lourds téléguidés ; une intéressante et bonne initiative.

photos avignon motor

Circuit miniature

camion citroen

Stand de camion Citroën

 

Voir la suite du compte-rendu avec les photos du concours d’élégance d’Avignon Motor festival ici.

Ce contenu a été publié dans Avignon motor festival, Evénements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

One Response to Photos d’Avignon motor festival 2013

  1. Michel dit :

    J’y suis allé à la base pour la bourse miniature. Je pensais rester une heure ou deux. En fait j’y suis resté toute la journée tellement il y avait de choses à voir. Très bon événement. A refaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.