AMC Pacer

Histoire de la Pacer

Avec une esquisse dessinée en 1971, Richard Teague révolutionna le design automobile un peu avant l’heure. Sa voiture, la Pacer AMC, a été présentée en 1975, conçue pour une durée de vie de six ans et une production totale d’un peu plus de 280 000 unités.

La Pacer a été introduite en 1977, et la production totale a cessé en 1980. AMC, le plus petit des «Big Four» des constructeurs automobiles américains à l’époque (ou, la seule société automobile américaine ne faisant pas partie de la «Big Three», comme disaient certains), disparue en 1987, étant rachetée par Chrysler Corporation.

Comme le déclara Ricky Young de l’Orange County Register : «Lorsque la Pacer est sortie, on était encore à l’ère de la Ford Granada. Les formes rondes n’existaient pas ». Il a fallu attendre le début des années 90 pour que les formes arrondies deviennent communes. La Pacer était en avance sur son temps. Critiquée par beaucoup pour son design atypique, elle était dans le même temps louée pour ses concepts révolutionnaires de confort des passagers, sa commodité et son économie. Plus d’une décennie et demie après la fin de la production, les spécimens encore existants se font très rares.

Malgré les avis divergeant sur la Pacer, tout le monde s’accorde sur son unicité. Tout au long de sa carrière, la Pacer a joué de nombreux rôles : l’automobile innovante, la risée du showroom, la guerrière de la route, l’icône de la culture pop des années 70, et plus encore…

amc pacer

Le moteur

A l’origine, un moteur Wankel était prévu pour la Pacer, mais malheureusement, la crise pétrolière de 1974 provoqua l’abandon par la General Motors du développement du nouveau moteur qu’AMC avait d’ores et déjà commandé….
Plusieurs variantes furent élaborées, mais la plus classique fut retenue pour éviter une explosion des coûts!

La Pacer électrique

Crise pétrolière aidant, une version électrique de la Pacer fut développée malheureusement les performances étaient, comment dire, limitées !

Comme on peut le lire, 18 batteries de 6 V à 34 kg pièces étaient nécessaires pour pousser la EVA Change of Pace jusque dans ces derniers retranchements, c’est à dire…80 km/h.

Ce véhicule d’un poids de 1859 kg (!) avait une autonomie de 87 km à 40 km/h, ou seulement 50 km à la vitesse de 80 km/h.

En 1979, la société EVA se remit l’ouvrage et produit ainsi la Pacer dans sa version Familiale en améliorant légerement les performances : 20 batteries étaient cette fois-ci installées, produisant 36 KW, soit environ 48 CV. La vitesse maximale atteignant cette fois 88 km/h, soit la limite maximale à l’époque sur les routes américaines. La Pacer familiale électrique devait peser près de 2000 kg.

 

 

Ce contenu a été publié dans Voitures. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

One Response to AMC Pacer

  1. Laura dit :

    Trop stylée !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.